Motivation·Planification·travail-famille

Les différentes saisons – réussir « all the things »

Comment ça commencé

Dans ma vie d’ado, je devais performer à l’école. Je devais avoir des super notes, être aimé par les profs et bien m’en sortir avec mes camarades de classe. Je me mettais énormément de pression pour être performante et d’exceller dans tout. Donc, ce n’est pas une surprise que j’ai traduit ce besoin dans ma vie d’adulte. Cependant, nos responsabilités sont différentes et ont énormément plus d’impact dans notre quotidien et ceux des autres.

Voulant combler toutes les sphères de ma vie, j’ai brûlé la chandelle par les deux bouts. En plus de faire les  choses à moitié, bien mon estime de moi en avait pris un coup. T’imagines la perfectionniste qui arrive à la fin de la journée, rien n’est totalement fini et tout est fait au minimum de son excellence… ta confiance n’a pas le choix d’en souffrir. Pis, quand t’as l’impression d’échouer, ton humeur aussi prend une débarque. Alors, c’est avec beaucoup de travail sur moi même et beaucoup d’introspection, qui continue encore, j’ai réalisé que je devais changer et que je devais restructurer ce que j’identifiais être du succès et ce qu’était vraiment la performance.

 

T’as différentes saisons dans ta vie et c’est ok

On a tous différents moments où certaines choses ont besoin davantage notre attention, que ce soit notre santé, notre famille ou notre travaille. Donc, évaluer ce qui est important right here & right now, est un must. Tu dois y donner ton 100 %. Tu dois lâcher prise sur certains aspects de ta vie pour laisser place à ce qui à besoin de toi. Des fois, faire des repas 5 étoiles quand ton vrai focus est ton enfant qui en arrache à l’école, c’est ok d’aller pour du simple pour le souper. Parfois, participer à tous les événements où tu y es inviter quand t’as un projet à job qui est dû et qui pourrait aider ta carrière, c’est ok de dire non aux invitations et de te concentrer sur ton travail. Comprendre ici que je ne dis pas de négliger tes proches ou tes responsabilités, je dis simplement d’évaluer tes valeurs, ce qui est important pour toi et ce qui te tient à coeur.

 

Petit truc avant de te laisser

J’ai souvent qualifié succès avec tous ce que j’étais capable de faire. PIRE CHOSE EVER. Tu comprendras que c’est décevant en sapristi d’arriver à la fin de la semaine ayant l’impression que tu as couru sans arrêt, et ce, sans pourtant avoir fini quoi que ce soit.  C’est terrible. Donc, j’ai pris une phrase de mon conjoint « quand tu close tes dossiers, tu n’as plus à y penser ». Alors, peu importe si c’est pour le travaille ou pour la maison, j’essaie de terminer ce que je commence, toujours. Mon focus va sur une chose jusqu’à ce que cela soit fini. C’est difficile, j’ai l’attention d’un écureuil, mais j’inscris mon top 3 pour la semaine. Si tout ça est fait, alors j’ai réussi ma semaine. C’est tellement plus gratifiant et atteignable.

 

En conclusion

Ce que j’essais de dire ici, c’est que t’es pas obligé de faire « all the things » pour être top. T’as seulement besoin de faire ce qui est important dans cette saison-ci de ta vie et t’alléger ton fardeau pour les autres sphères. Il n’y a personne qui tient un score board à part toi. T’as pas besoin d’impressionner qui que ce soit. C’est toi qui fini la journée avec toi même et si t’es complètement hors de toi, ça va avoir servi à quoi ?

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s